Prêt hypothécaire

Les principales caractéristiques d’un prêt hypothécaire

Le crédit hypothécaire figure parmi les solutions les plus intéressantes pour toutes personnes voulant emprunter, tandis qu’elles ne possèdent pas des assurances solides. L’idée du prêt hypothécaire est de donner à l’établissement prêteur la capacité de saisir un bien immobilier si l’emprunteur n’arrive pas à rembourser la dette du prêt. C’est la définition de l’hypothèque. Bien évidemment, cette solution renferme des risques pour l’emprunteur, qui engage l’une de ses propriétés immobilières pour contracter un prêt hypothécaire. Toutefois, cette solution rend les banques moins réticentes à offrir un crédit traditionnel. Zoom sur les particularités du prêt hypothécaire.

La définition du prêt hypothécaire

Lors de la souscription d’un pret immobilier Belgique, l’établissement bancaire cherche les moyens les plus sûrs pour se protéger du non-paiement. Dans ce cas, le bien immobilier de l’emprunteur constitue une garantie solide. Le débiteur souscrirait bien évidemment à une assurance emprunteur, mais dans certaines situations, cela n’est malheureusement pas suffisant. Ainsi, l’organisme financier propose aux clients l’hypothèque ou le PPD. L’hypothèque est considérée comme le gage sur le bien de l’emprunteur, que la banque pourra saisir en cas de non-remboursement de ladite dette. Quant au PPD, ou privilège de prêteur de deniers, il est identique à l’hypothèque mais avec un coût moins important. Cette dernière solution touche uniquement le logement ancien ou neuf. Ainsi, pour les particuliers souhaitant construire, ils doivent se tourner vers l’hypothèque.

Les principaux éléments à savoir

Pour solliciter un crédit hypothécaire, l’emprunteur doit obligatoirement disposer d’un bien pour mettre à disposition de l’établissement bancaire. Le bien en question peut être le bien en cours d’achat ou une autre propriété immobilière. À titre d’information, le prêt hypothécaire sert à financer un projet immobilier, mais pas que. Il peut également être utilisé pour acheter une voiture, une montre de luxe, un bateau, financer l’étude des enfants, etc. En outre, concernant la base de calcul de la valeur du bien, elle est égale à 50% du bien en question. Voilà pourquoi il faut poser le pour et le contre avant de s’aventurer dans cette expérience immobilière. Quid de la durée de remboursement du prêt hypothécaire ? L’idéal est de l’étaler sur une durée la plus courte. Pour bénéficier d’un avantage fiscal, la durée de remboursement minimale est de 10 ans. Il est fortement déconseillé d’opter pour une durée de remboursement de 30 ans, voire même 40 ans. Certes, l’emprunteur paie moins d’argent par mois, mais le paiement dure 30 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *