Comprendre l’importance de l’estimation d’un bien immobilier

Vente, achat ou location, la valeur d’un bien immobilier est un élément primordial. Encore faut-il connaître les avantages qu’on peut tirer de cette estimation que cela soit dans le but d’une vente ou d’un achat ou même une location.

Procédé de l’estimation

Estimer un bien immobilier dont une maison, un appartement ou encore un terrain nu consiste à déterminer un compromis de prix. Cela dit, un prix qui peut être jugé juste par l’acheteur et le vendeur. En effet, en tant que propriétaire, on a tendance à proposer un prix au-dessus de celui sur le marché. En revanche, un acheteur cherchera minutieusement des défauts afin d’avoir le bien au prix le plus bas.

Dans les deux cas, il est judicieux de faire appel à un professionnel. C’est le moyen le plus objectif pour obtenir le prix le plus objectif. De plus, les bureaux d’étude comme Que Vaut Mon Bien sont à l’affût du marché de l’immobilier. De ce fait, ils sont au courant de la tendance des prix, mais aussi les critères pris en compte lors de l’estimation.

En ce qui concerne les critères, il y a certains paramètres à tenir en compte. A savoir la réputation du quartier. Il y a aussi l’emplacement et les proximités. Le prix peut être différent si le bien en question est à proximité d’un commerce, d’une école ou d’une banque.

Autres critères qui influent sur la détermination du prix sont l’orientation de la maison. Si c’est un appartement, son emplacement au rez-de-chaussée ou au quatrième étage peut varier le prix. C’est ce qu’on appelle décote ou surcote. La décote est pour les défauts et la surcote pour les atouts.

Décote ou surcote

Comme mentionné, lors de l’estimation, un bien peut avoir une décote ou une surcote. Cela dépend des atouts ou de ses points faibles. A titre d’exemple, une habitation ayant une vue sur un monument peut avoir une surcote de 5 à 20 %. De même, une maison orientée vers le Sud ou le Sud-ouest peut se vendre à 3 à 5 % plus cher que son prix normal. A souligner que ce prix se calcule par mètre carré.

Dans la même optique, une maison ayant une terrasse peut avoir une surcote de 15 %. C’est pour cette raison que la majorité des propriétaires aménage une terrasse avant de vendre une maison. En revanche, un appartement subit une décote de 25 % si elle se trouve au rez-de-chaussée. Cela peut aller jusqu’à 30 s’il y a des travaux de rénovation à effectuer. L’agencement influe également sur le prix. Notamment d’une décote de 10 % en cas d’un mal agencement.

Toute somme, l’estimation du bien est une étape importante dans l’immobilier. Notamment dans la vente. En effet, proposer le prix juste pour les deux parties permet de vendre son bien dans un délai intéressant. En moyenne, un bien ayant été estimé se vend dans les 82 à 90 jours. Le prix étant un facteur décisif dans une vente ou location ou encore l’achat d’un bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *